ETUDE DE CERTAINS SYSTEMES D'ENTRETIEN DU SOL DANS LES VERGERS D'ABRICOTIERS

N. Burloi
Dans la République Socialiste de Roumanie, l'abricotier représente une culture d'environ 3 millions arbres.

Malgré la qualité de ces fruits, l'extension de la culture de l'abricotier est limitée, dûe en premier lieu au dépériseement prématuré des arbres, ainsi qu'au gel de leurs bourgeons florifères, par suite de grandes variations de température hivernale.

Dans le cadre des mesures prises pour l'augmentation de la production des fruits en Roumanie, on accorde une grande attention pour prévenir le phénomène du dépérissement prématuré des arbres, connu sous le vocable d'apoplexie.

Les recherches de longue durée entreprises jusqu'à nos jours dans différent pays, quant aux facteurs contribuant au dépérissement des abricotiers, sont arrivées à la conclusion qu'un des moyens les plus efficaces pour combattre ce dépérissement prématuré 'e1tait celui d'appliquer un traitement rationel agrotéchnique dans les plantations2,7,9,10,11.

Dans l'enchainement des mesures agrotéchniques prises, pouvant favoriser la créations de meilleures conditions de nutririon des arbres c'est au système d'entretien du sol que revient un rôle déterminant1,3,4,5,6.

Dans le présent ouvrage on analyse l'influence de différents systèmes d'entretien et de fertilization du sol dans des conditions d'irrigation aidant le potentiel productif et la durée de vie de l'abricotier.

Burloi, N. (1968). ETUDE DE CERTAINS SYSTEMES D'ENTRETIEN DU SOL DANS LES VERGERS D'ABRICOTIERS. Acta Hortic. 11, 123-130
DOI: 10.17660/ActaHortic.1968.11.13
https://doi.org/10.17660/ActaHortic.1968.11.13

Acta Horticulturae