LE DÉVELOPPMEENT DES CULTURES LÉGUMIÈRES PROTEGEES EN FRANCE PAR L'EMPLOI DES MATIÈRES PLASTIQUES.

A. BRY
Notre pays, bien que placé à un carrefour climatique de l'Europe, a toujours été à la fois producteur et consommateur de légumes avec une orientation vers les cultures de « contre-saison » réalisées pendant plusieurs siècles avec la production de chaleur artificielle provenant de la fermentation des fumiers et par l'utilisation d'abris vitrés bas: coffres et châssis.

Quelques hectares de serres destinées à la production légumière existaient avant 1955 mais ce n'est que depuis cette date que nous avons vu la situation évoluer très rapidement, d'une part, avec le développement des serres dites traditionnelles couvertes en verre et, d'autre part, avec l'apparition des matériaux plastiques, en particulier celle des films scuples en polyéthylène et en P.V.C.

Ce sont les caractéristiques principales de cette évolution que nous nous proposons de décrire ci-après.

BRY, A. (1977). LE DÉVELOPPMEENT DES CULTURES LÉGUMIÈRES PROTEGEES EN FRANCE PAR L'EMPLOI DES MATIÈRES PLASTIQUES.. Acta Hortic. 58, 287-292
DOI: 10.17660/ActaHortic.1977.58.37
https://doi.org/10.17660/ActaHortic.1977.58.37

Acta Horticulturae