L'UTILITE DES PORTE-GREFFES DE L'ABRICOTIER DANS LA REGION ENTRE LE DANUBE ET LA TISZA

F. NYUJTÓ
La surface des plantations de l'abricotier en Hongrie (qui donnent des fruits marchands) était en 1970 12.278 ha. Le 48 % (5.674 ha) de cette surface s'étend sur les dunes entre le Danube et la Tisza. La proportion de l'enlèvement des fruits est encore plus grand que la proportion territoriale, c'était entre 1961 et 1970 tout rond 60 % (19.200 tonnes). L'écologie de cette ancienne région est caractéristique. Le temps est fortement continental. Le sol est un sable calcaire, mouvant, à gros grains, avec une teneur de humus sous 0,5 %. La moyenne de la température anuelle de Kecskemét, -la ville principale de la production des abricots- est 10,5°C; la température moyenne du mois janvier est -1,8°C, et du mois juillet 21,9°C. Le minimum absolu dépasse le -30°C (à Baja on a mesuré -34,1°C), le maximum absolu approche le 40°C (39,5°C). La probabilité des refroidissements de -25°C est 15 %. La moyenne des condensations atmosphériques est 516 mm, mais les étés sans plui sont aussi fréquents. La proportion des années qui ont moins que 400 mm condensations, atteind le 35 %.

Nous voudrions rassasier les exigences de ces partiellement défavorables, en substances nutritives pauvres dunes par la sélection des porte-greffes qui s'adaptent bien à ces conditions. Nous avons mis en expérience les variétés et types sélectionnées de ces porte-greffes, qu'on a déjà trouvé dans la production populaire. Ce sont la prune nommé Vörös szilva, qui partienne à l'espèce Prunus domestica, las prunes nommé Bódi szilva et Kökény szilva, qui partiennent à l'espèce Prunus insititia, la variété très

NYUJTÓ, F. (1981). L'UTILITE DES PORTE-GREFFES DE L'ABRICOTIER DANS LA REGION ENTRE LE DANUBE ET LA TISZA. Acta Hortic. 85, 473-480
DOI: 10.17660/ActaHortic.1981.85.10
https://doi.org/10.17660/ActaHortic.1981.85.10

Acta Horticulturae