L'INFLUENCE DE QUELQUES PORTE-GREFFES SUR LE RYTHME DE CROISSANCE, LA DORMANCE ET LE DEBOURREMENT DE L'ABRICOTIER

R. GUERRIERO
On connait assez bien l'influence du porte-greffe sur quelques caractéristiques des variétés greffées, comme la vigueur, le début de la fructification, la productivité de l'arbre, la qualité et l'époque de maturation des fruits, etc. (SCARAMUZZI, 1968).

Au contraire on ne dispose que de quelques recherches sur l'action du sujet sur le rythme d'acroissement de la variété, et en particulier, sur la dormance des bourgeons, avec des résultats contradictoires (WESTWOOD et CHESTNUT, 1964; SAMISH et LAVEE, 1962; FATTA DEL BOSCO, 1967; WESTWOOD, 1970).

Afin de mieux connaître cet aspect qui est très important pour l'abricotier lorsqu'il s'agit de régler, en condition climatique particulière, le besoin en froid des variétés ou de retarder la floraison, et au fin de contribuer à l'étude des rapports existants entre porte-greffes, climats et "déréglement de végétation", envisagés dernièrement par plusieurs Auteurs (MEJERNIK et CEJKA, 1968; NJUJTO, 1968; PAUNOVIC, 1968; PAUNOVIC et TESOVIC, 1968) dans le quadre de nos recherches sur les porte-greffes de l'abricotier on a conduit le présent essai.

GUERRIERO, R. (1981). L'INFLUENCE DE QUELQUES PORTE-GREFFES SUR LE RYTHME DE CROISSANCE, LA DORMANCE ET LE DEBOURREMENT DE L'ABRICOTIER. Acta Hortic. 85, 553-570
DOI: 10.17660/ActaHortic.1981.85.18
https://doi.org/10.17660/ActaHortic.1981.85.18

Acta Horticulturae