L'INFLUENCE DU PORTE-GREFFE SUR LA PRODUCTIVITE ET LA LONGEVITE DE L'ABRICOTIER

M. BOTEZ
La mort prématurée des abricotiers a donné lieu pendant les dernières decennies à de vives discussions dans la littérature de spécialité, qui toutefois n'ont pas permis ni de tirer des conclusions définitives ni d'élaborer des récommendations précises.

Ce qi'il faut cépendant souligner c'est que plusieurs facteurs contribuent au déclechament de ce phénomène. Ces facteurs qui peuvent agir soit séparément soit en association comprennent : les maladies et les ravageurs, une fructification trop abondante, l'incompatibilité entre la greffe et le porte-greffe.

D'autre part il est évident que l'action individuelle de ces facteurs est étroitement liée à la variété, aux conditions pédoclimatiques, à l'agrotechnique appliquée, etc.

Dans les pages qui suivent nous ne nous occuperons que du porte-greffe comme facteur influençant la productivité et la longévité de l'abricotier.

Ces derniers temps une importance considérable a été accordée au type de porte-greffe pour abricotier, en ce qui concerne les causes de la mort prématurée des arbres. Il nous suffit de citer à l'appui les rapports présentés aux derniers symposions internationaux : Brno-Tchecoslovaquie, 1966; Subotica-Yougoslavie, 1968; Madrid-Espagne, 1971, dont un grand nombre étudient les porte-greffes pour abricotiers.

BOTEZ, M. (1981). L'INFLUENCE DU PORTE-GREFFE SUR LA PRODUCTIVITE ET LA LONGEVITE DE L'ABRICOTIER. Acta Hortic. 85, 669-678
DOI: 10.17660/ActaHortic.1981.85.25
https://doi.org/10.17660/ActaHortic.1981.85.25

Acta Horticulturae