ETUDE DE QUELQUES PROPRIETES MORPHOLOGIQUES ET PHYSIOLOGIQUES DU POLLEN D'ABRICOTIER, GERMINATION ET CROISSANCE DES TUBES POLLINIQUES A BASSES TEMPERATURES

Z. VACHUN
Le pollen est un des éléments indispensables à une bonne fructification des arbres fruitiers. Plusieurs auteurs ont étudié les propriétés du pollen. Parmi les travaux réalisés, certains traitent de la méthodologie d'étude du pollen, de la germination du pollen en fonction de la température et de quelques propriétés morphologiques.

Selon la bibliographie, les concentrations optimales et la composition des milieux artificiels pour la germination des grains de pollen des arbres fruitiers sont : 10–15 % de saccharose (KOBEL 1926–7), 10 % de saccharose (SINGH 1960), 15 % de saccharose et 1 % d'agar (BECKER 1932). 10–20 % de saccharose et 0,75 % d'agar (BATON 1963) ou 10 % de saccharose et 1 % d'agar (KWACK 1965). MARSHALL (1919) évalue la concentration optimale pour les pruniers à 4 % de saccharose et 2 % de gélose. Au contraire, pour RANDHAWA-NAIR (1960) la concentration optimale póur les pruniers dans les conditions subtropicales est : 20 % de saccharose et 1,5 % d'agar.

Pour des études de germination, seul le pollen frais devrait être utilisé. Pour la conservation du pollen, on utilise souvent pour différentes espèces un milieu à humidité relative de

VACHUN, Z. (1981). ETUDE DE QUELQUES PROPRIETES MORPHOLOGIQUES ET PHYSIOLOGIQUES DU POLLEN D'ABRICOTIER, GERMINATION ET CROISSANCE DES TUBES POLLINIQUES A BASSES TEMPERATURES. Acta Hortic. 85, 387-418
DOI: 10.17660/ActaHortic.1981.85.5
https://doi.org/10.17660/ActaHortic.1981.85.5

Acta Horticulturae