L'ODYSSEE DES VIGNOBLES TROPICAUX: QUELQUES EXEMPLES

J. Pérard, B. Bois
Actuellement, les vignobles sont presqu’exclusivement localisés dans les régions comprises entre les isothermes moyens annuels 12° et 22°, avec une situation majoritaire entre 30° et 50° dans l’hémisphère Nord et 30° à 40° dans l’hémisphère austral. Toutefois, depuis plus de deux décennies se dessine une nouvelle géographie des vignobles, impulsée par différents “forçages”, souvent cumulés. Le changement climatique, par exemple, permet à la vigne de gagner peu à peu les plus hautes latitudes et de progresser en altitude. En direction de l’équateur, l’expansion viticole, qui a d’autres motivations, gagne peu à peu l’ensemble du monde tropical, y compris le domaine hyperhumide.
On présente d’abord, avec le vignoble d’Ica au Pérou, un exemple d’une viticulture tropicale très ancienne, favorisée par l’influence de l’upwelling côtier du Pacifique.
On recherche ensuite pourquoi cette viticulture tropicale, restée longtemps confinée, connaît cette expansion spectaculaire.
On décrit enfin quelques vignobles récemment développés dans des régions à climat très humide, a priori défavorable à Vitis vinifera (Polynésie, Gabon, Vietnam), en focalisant notre étude sur un “vignoble de mousson”, celui de la province du Ninh Thuan, proche des hautes terres de Da Lat (Vietnam).
Très récents pour la plupart, les vignobles tropicaux vont, à coup sûr, poursuivre leur expansion. Leur production, jusqu’ici surtout destinée à la consommation intérieure, progresse rapidement et la qualité de leurs vins ne cesse de s’améliorer. Certains grands domaines tropicaux, en particulier en Inde et au Brésil, se sont fait connaître sur le marché international par leurs vins fins, de cépage ou d’assemblage.
Ces vignobles à “haut coût écologique” constituent un expérimentarium exceptionnel pour rechercher et proposer des solutions aux impacts induits ou prévus du réchauffement climatique sur la vigne et le vin. À ce titre, ils pourraient apporter une aide décisive à l’ensemble de la communauté vitivinicole mondiale.


Abstract
Today, most of the vineyards in the world are located between the mean annual isotherms 12° and 22°, with a situation between 30° and 50° N and between 30° and 40° S. However, for more than two decades a new geography of vineyards took shape, steered by several forcings, generally cumulative. Climate change, for instance, pushes vine to reach progressively higher latitude and upper altitude. Simultaneously, the expansion towards equator, conditioned by other forcings, reaches step by step the tropical realm, including hyperhumid areas.
With the vineyard of Ica (Peru), we first present the example of a very ancient tropical viticulture under the influence of the coastal Pacific upwelling.
Then, we research how this tropical viticulture, which remainded confined during many centuries, experienced a spectacular expansion for the last decades.
Finally, we describe several vineyards recently established in a tropical humid climate, normally hostile to Vitis vinifera (Polynesia, Gabon, Vietnam), focusing our study on a “monsoon vineyard” in the Ninh Thuan province, near the highlands of Dalat (Vietnam).
Most of tropical vineyards are recent and there is no doubt, they will continue to expand. Their production is now essentially devoted to the domestic market but the quality of tropical wines is getting better. For instance, large tropical wineries in India or Brazil, are now well-known and recognized on the international market for their fine wines.
These tropical vineyards come with a “high ecological cost” but they also represent an exceptional experimentarium to research in order to fight observed and predicted impacts of global warming on vine and wine. For that matter, they could represent a mean to help the international vine and wine community.
Pérard, J. and Bois, B. (2011). L'ODYSSEE DES VIGNOBLES TROPICAUX: QUELQUES EXEMPLES. Acta Hortic. 910, 35-45
DOI: 10.17660/ActaHortic.2011.910.2
https://doi.org/10.17660/ActaHortic.2011.910.2
climat, viticulture tropicale ancienne,
French