QUELQUES ASPECTS DU MICROCLIMAT DANS LES ABRIS EN PLASTIQUE

P. Dr. B. Manescu, Dr. S. Sociu, Dr. Lucia Lunca
La culture maraîchère de contre-saison prend, en Roumanie, une extension toujours plus large. Parallèlement à l'accroissement des surfaces protégées par des abris en plastique de dimensions réduites, on constate une nette teriance à l'évolution en ce qui concerne les serres à chauffage "solaire", couvertes de films de plastique (presque exclusivement du polyéthylène).

Le type de construction a une importance considérable tant en ce qui concerne l'effet microclimatique que le coût de construction.

C'est pourquoi, à la Station de Recherches Légumicoles de Buzau, on a construit une série d'abris en polyéthylène de 9 différents types et sous-types, qu'on a soumis à une étude complète. Ci-après, on présentera des observations concernant les effects thermiques constatés dans quelques-uns de ces types en 1967.

Nous présenterons les résultats obtenus de la Ile décade de mars à la fin de la lre décade de mai, période pendant laquelle l'apport de chaleur dans les abris est le plus souhaitable, et les effets d'une température plus élevée sont le plus efficients. On a pris les observation à 6 h, 13 h et 19 h; la température constatée à 6 h étant significative pour l'abaissement de la température pendant la nuit. En vue de simplification on donne les moyennes correspondant aux décades.

Les conditions climatiques de la dite période, en 1967, ont été anormales : fin mars, les températures étaient relativement élevées alors que fin avril se sont enregistrées des températures anomalement basses.

Dans tous les abris, ont été effectuées les mêmes cultures.

Manescu, P. Dr. B., Sociu, Dr. S. and Lucia Lunca, Dr. (1968). QUELQUES ASPECTS DU MICROCLIMAT DANS LES ABRIS EN PLASTIQUE. Acta Hortic. 9, 95-98
DOI: 10.17660/ActaHortic.1968.9.14
https://doi.org/10.17660/ActaHortic.1968.9.14

Acta Horticulturae