SERRE GONFLABLE

Ir. F. d'Ogny
Qu'est-ce qu'une serre ?

Une serre est, principalement, une enceinte destinée à créer un microclimat favorable à la croissance d'un végétal donné.

La formation de ce microclimat dépend en particulier de la température, de l'éclairement et de l'atmosphère.

En ce qui concerne la température, la serre étant un piège à infra-rouge, sera réchauffée naturellement par le soleil, mais il faudra remédier aux basses températures par chauffage et aux hautes températures par refroidissement. Ceci implique en hiver la facilité du chauffage et le minimum de pertes des calories fournies par fuites, convection,... et en été, la possibilité de refroidir par renouvellement de l'air intérieur et par évaporation d'eau.

Dans un grand nombre de serres classiques, ce refroidissement est obtenu au moyen d'ouvrants, mais ces ouvrants coûtent cher à l'installation et sont la source de fuites d'air chaud en hiver. L'aération dynamique au moyen de ventilateurs est bien préférable.

En ce qui concerne l'éclairement, il faut faciliter au maximum l'introduction des photons pour l'assimilation chlorophyllienne et leur répartition à l'intérieur de la serre.

M. NISEN a montré, par ses remarquables travaux, que la forme demi-cylindrique (anse de panier) permettait l'introduction de ces photons au maximum. D'autre part, M. GUEPET au 10ème Colloque des Matières Plastiques en Agriculture à Angers, a montré que les matériaux diffusants laissaient passer une partie du rayonnement direct et une partie importante de lumière diffuse : de la sorte, tous les végétaux d'une serre, quelle que soit la place occupée par eux dans cette serre et toutes les feuilles de végétaux, même celles du bas seront baignés dans un bain de photons.

En ce qui concerne l'atmosphère de la serre, il est nécessaire que celle-ci contienne des pourcentages variables suivant les végétaux cultivés, suivant le stade de croissance de ces végétaux et suivant l'éclairement reçu, de vapeur d'eau et de gaz carbonique.

Si on réfléchit à toutes les qualités précédentes que doit posséder une serre pour créer un bon microclimat, on s'aperçoit que toutes ces qualités sont résolues au mieux par une serre gonflable.

En effet, de par sa construction même, la serre gonflable présente une forme demicylindrique ou en anse de panier, élimine toute ombre portée par la charpente et est étanche ou tout au moins présente un débit de fuite contrôlé lors du refroidissement.

d'Ogny, Ir. F. (1968). SERRE GONFLABLE. Acta Hortic. 9, 111-114
DOI: 10.17660/ActaHortic.1968.9.18
https://doi.org/10.17660/ActaHortic.1968.9.18
9_18
111-114

Acta Horticulturae