LE PAILLAGE PLASTIQUE TECHNIQUE MODERNE AU SERVICE DE L'AGRICULTURE DES PAYS MEDITERRANEENS

I. Lemaire
Le paillage plastique est devenu une technique moderne compatible avec un grand nombre de cultures à revenus é levés ou moyens pratiquées habituellement dans les pays méditerranéens. Les caractéristiques du produit employé, et notamment la couleur, peuvent modifier de façon sensible les effects espérés en matiére culturale. De ce fait, les adaptations de la technique aux cultures sont nombreuses et revêtent une grande diversité en fonction des buts poursuivis, l esquels sont généralement l'augmentation des rendements ou de la précocité. Egalement, le choix du film est défini par les exigences habituelles de la plante, les données climatiques, l'accent pratique ou économique de la spéculation culturale envisagée.

Le but de l'exposé qui va suivre consistera donc essentiellement à préciser les adaptations des possibilités du paillage plastique aux nécessitées culturales du moment pour le meilleur profit des utilisateurs.

Avant toute chose, il y a lieu de rappeler en quoi consiste la méthode.

Après une préparation classique, le sol de culture est divisé en planches recouvertes chacune d'une mince feuille de plastique, généralment de polyéthylène; les bords de la feuille sont enterrés. La feuille est ensuite percée aux intervales qui correspondent à ceux prévus habituellement pour l'installation de la culture. Parfois, les semis ou repiquages sont effectués avant la pose de la feuille: dans ce cas, la libération des plantes a lieu ultérieurement par perforation. La pose des feuilles s'effectue manuellement ou mécaniquement.

Les feuilles sont d'épaisseur, de largeur ou de couleur variables. Les feuilles minces de plastique sont communément appelées film. Le film est généralement noir opaque, gris clair ou transparent.

Lemaire, I. (1968). LE PAILLAGE PLASTIQUE TECHNIQUE MODERNE AU SERVICE DE L'AGRICULTURE DES PAYS MEDITERRANEENS. Acta Hortic. 9, 125-134
DOI: 10.17660/ActaHortic.1968.9.21
https://doi.org/10.17660/ActaHortic.1968.9.21
9_21
125-134

Acta Horticulturae